STAGE de création artistique au Théâtre National Populaire Villeurbanne - 11-12 janvier 2021

La semaine dernière, les élèves de l’UPE2A du collège ont eu la grande chance, en cette période particulière, de pouvoir faire un stage de création artistique de deux jours au Théâtre National Populaire (TNP) de Villeurbanne. Ce stage s’inscrit dans le cadre de leur projet d’année autour de la pièce de théâtre Mauvaises graines, dont ils s’inspirent pour créer leur propre spectacle avec deux comédiens et leur professeur de français langue seconde M. Harvet.

Article mis en ligne le 20 janvier 2021

par Maia Juan

Atelier Architecture
Le premier jour du stage, les élèves ont construit en groupes des maquettes en argile de cabanes, pour préparer le décor de leur pièce : Léa, une jeune fille de 14 ans, a décidé de vivre dans une cabane pour protester contre la destruction de la forêt voisine de chez elle, sur laquelle va être construit un centre commercial. L’architecte Philippe Bret, la comédienne Elodie Grumelart et leur professeur de français les ont guidés dans cette réalisation. Chaque groupe a ensuite présenté sa maquette aux autres sous la forme d’une publicité : les meilleures idées de chacune seront conservées pour la construction de la cabane grandeur nature lors du prochain stage fin avril.

Visite costumes
En fin de matinée, les élèves ont eu la chance de pouvoir visiter le département des costumes du TNP, qui compte près de 8000 pièces ! Il y a des vêtements de tous les styles et toutes les époques, parce que les comédiens. Le théâtre emploie ses propres couturiers, et même une perruquière pour les coiffures !

Spectacle
Les élèves ont pu assister à une représentation de la pièce Mauvaises graines (2019). Ils ont beaucoup aimé voir l’histoire de Léa et de ses petits camarades, et rencontrer des comédiens professionnels. A suivi un échange intéressant des élèves avec les acteurs, le metteur en scène et l’auteur de la pièce.

Atelier d’écriture
Le 2e jour, les élèves ont participé à un atelier d’écriture avec Philippe Gauthier, l’auteur de Mauvaises graines et le metteur en scène et comédien Benoit Peillon. A partir des contes sur la forêt qu’ils connaissaient, ils ont écrit en groupes le canevas d’une histoire, puis ont changé de point de vue pour raconter la même histoire à travers les yeux d’un arbre témoin, le « COPAC » (arbre en roumain). Ils ont ensuite traduit du français vers leur langue d’origine ces histoires, et les ont déclamées tous ensemble, pour simuler le concert multilingue de « la forêt des COPACS ».

Atelier théâtre
En fin d’après-midi, chaque élève a reçu un exemplaire de Mauvaises graines dédicacé par l’auteur. Ils lui ont présenté les premières scènes de leur futur spectacle : une manifestation écologiste, des vidéos Instagram pour appeler à se mobiliser contre la pollution, une improvisation avec le maire de Villeurbanne et des citoyens protecteurs de la nature…

Les élèves ont beaucoup aimé ces deux journées, qui leur ont permis d’avancer sur leur projet, de découvrir le monde du théâtre professionnel, et aussi de mieux se connaitre les uns les autres.